+33 (0)6 65 87 50 46

Le Festival International de Piano a été l’un des rares maintenu en France cet été avec un format adapté : une semaine en moins et un programme allégé mais riche en pianistes nationaux sans oublier des précautions sanitaires rigoureuses.

L’opportunité de mettre en valeur notre village avec notamment un article poétique paru dans Franceinfo Culture :

Au sud, Aix-en-Provence, au nord la barrière du Lubéron, Avignon à l’ouest et au milieu d’une plaine ce village provençal où il n’y a rien à voir. Mais, comme tout village provençal où il n’y a rien à voir, tout y est à voir : la douceur des façades aux pastels délicats et quand ce sont des maisons en pierre les volets de parme ou de rouge éteint. Les chats qui lézardent, le bruit des fontaines sur les places où trône une colonne style “retour d’Egypte”, les murs encastrant des jardins encastrant d’autres murs, avec des figuiers et des noisetiers qui penchent, un dessin faussement quadrillé, légèrement pentu, où les rues s’arrêtent ou deviennent impasses, s’interrompant sur une porte jamais ouverte croulant sous les lauriers roses. En bas de la pente, l’entrée d’un parc magique aux impressionnants platanes et aux sequoias débonnaires.

Une saison qui s’est très bien passée pour nous également avec la joie de retrouver nos clients fidèles.